Fiche de MONAT Raphael

Informations professionnelles


Statut: Docteur ED
ED: EDITE
Unité de recherche: LIP6


Date de debut de thèse: 1 septembre 2018
Date soutenance de thèse: 22 novembre 2021
Directeur de thèse: Antoine MINE (LIP6)
Sujet de thèse: Analyse statique par interprétation abstraite de langages dynamiques Date de prévisionnelle de soutenance: 22 novembre 2021

Soutenance de thèse

Données générales

Titre : Static Type and Value Analysis by Abstract Interpretation of Python Programs with Native C Libraries
Date : 22 novembre 2021
Heure: 15:00
Résumé : Dans cette thèse, nous avons pour objectif de concevoir, à la fois théoriquement et expérimentalement, des méthodes pour la détection automatique de bogues potentiels dans les logiciels -- ou la preuve de leur absence. Ces méthodes sont statiques : elles analysent le code source des programmes sans les exécuter. Nos travaux s'inscrivent dans le cadre de l'interprétation abstraite pour dériver une sémantique sûre et décidable. Le principal objet de ce travail est l'analyse des langages de programmation dynamiques. En particulier, ce travail se concentre sur les programmes écrits en Python, qui peuvent appeler des bibliothèques écrites en C.
Lieu : LIP6, salle 25-26/105

Rapporteurs/ Rapporteuses

Personne Qualité Etablissement
Mme. Mastroeni Isabella Maîtresse de Conférences (HDR) Dept. of Computer Science (Verona), Universita di Verona (Italie)
M. Møller Anders Professeur des universités Dept. of Computer Science (AU), Aarhus University (Danemark)

Composition du jury

Personne Qualité Etablissement
M. Mine Antoine Professeur des universités LIP6, Sorbonne Université
Mme. Mastroeni Isabella Maîtresse de Conférences (HDR) Dept. of Computer Science (Verona), Universita di Verona (Italie)
M. Møller Anders Professeur des universités Dept. of Computer Science (AU), Aarhus University (Danemark)
M. Chailloux Emmanuel Professeur des universités LIP6, Sorbonne Université
M. Logozzo Francesco Industriel Facebook Seattle (États-Unis)
M. Müller Peter Professeur des universités Dep. of Com­puter Sci­ence (ETH), ETH ZURICH (Suisse)
M. Schmitt Alan Chargé de recherche (HDR) Inria Rennes, INRIA