Projet de recherche doctoral numero :2811

Description

Date depot: 1 janvier 1900
Titre: Gestion de contexte pour l'optimisation de l'accès et l'adaptation des services sur des environnements hétérogènes
Directeur de thèse: Djamal ZEGHLACHE (UMMISCO)
Encadrant : Badii JOUABER (SAMOVAR)
Domaine scientifique: Sciences et technologies de l'information et de la communication
Thématique CNRS : Non defini

Resumé: L’objectif de cette thèse est de concevoir, de développer de d’expérimenter des solutions innovantes pour la collecte, la compilation et la présentation (ou mise à disposition) des informations de contexte sur un environnement de réseaux sans fil hétérogènes interconnectés. L’idée est de rendre possible et de faciliter la coopération entre réseaux et entités, à priori hétérogènes, afin de garantir des services réseaux et applicatifs sans couture et adaptés au contexte (de l’utilisateur et des réseaux). La gestion du contexte devra permettre la collecte, la compilation et la fusion, la recherche et l’échange de toute information pouvant être utile à une application ou service, aussi bien au niveau accès (couche 2), qu’au niveau réseau (couche 3) et applicatifs (couches hautes). Le terme contexte concerne ici toute information relative : - à l’état du réseau et de ses entités (physiques et logicielles), - aux caractéristiques du ou des terminaux de l’utilisateur, - aux caractéristiques de ou des applications et services demandés par l’utilisateur Le Candidat devra dans un premier temps analyser l’état des l’art des avancées dans ce domaine aussi bien dans la littérature scientifique que dans les solutions industrielles et commerciales. Il devra ensuite, tout en tenant compte des conclusions de la première étape, proposer une solution unifiée pour la gestion du contexte permettant une coopération avancée entre les systèmes hétérogènes. Les solutions proposées devront être testées et validées. Parmi les solutions envisagées, le candidat étudiera plus particulièrement les solutions basées sur les ontologies et les services web sémantiques. Celles-ci faciliteront en effet l’interprétation automatisée des informations de contexte et par conséquence la sélection des meilleures configurations aux niveaux des réseaux et des adaptations, pour chaque utilisateur.

Doctorant.e: Loukil Mehdi