Projet de recherche doctoral numero :6847

Description

Date depot: 18 février 2020
Titre: Zonage de la qualité de l'air et modélisation du trafic routier et des émissions routières de polluants à Marrakech
Directeur de thèse: Christophe CAMBIER (UMMISCO)
Encadrante : Myrtoo VALARI ()
Domaine scientifique: Sciences pour l'ingénieur
Thématique CNRS : Non defini

Resumé: En 2016, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a émis un rapport sur l’exposition à la pollution dans le monde, qui a révélé des niveaux alarmants de polluants atmosphériques résultant de la combustion de combustibles fossiles dans les pays en voie de développement. Le rapport a attribué 3 millions de décès par an, dans le monde, à l'exposition aux polluants atmosphériques. Plus particulièrement au Maroc, L'OMS a mesuré une moyenne d’émissions de particules fines PM2,5 annuelle de 24μg/m3, et à Marrakech de 28μg/m3, ce qui est supérieure au niveau recommandé d’émissions de particules fines en suspension de moyenne annuelle de 10 μg/m3. Ainsi, La pollution de l’air est estimée avoir coutée environ 1.14 billion US$ par an à la société marocaine en 2014, soit 1.05% du PIB du pays. Ce travail de recherche donnera suite à ces résultats en trois parties. La première partie consistera à dresser un plan de zonage de la qualité de l’air de la ville de Marrakech, tel qu’accomplit par Kianisadr et al. [9] à Khorramabad, Iran. Par la suite, dans la perspective d’étudier les différentes sources de pollution atmosphérique dans les différentes zones de qualité de l’air, la deuxième partie de ce travail définira la contribution des émissions du trafic routier à la pollution locale, en modélisant le trafic routier de Marrakech, tel qu’il a été fait par Xia à l’île de Hong Kong, pour ainsi en déduire les polluants présents dans l’air ambiant en se basant sur facteurs d’émissions du parc automobile marocain. La troisième partie de ce travail, amènera à utiliser le modèle CHIMERE développé au Laboratoire de Météorologie Dynamique (LMD) , et qui est considéré comme la référence dans les pays européens en ce qui concerne les prévisions journalières d'ozone, d'aérosols et d'autres polluants pour simuler des cartographies annuelles et mensuelles de concentrations de polluants qui tiennent compte de la dispersion de polluants atmosphériques, à une échelle régionale et nationale et les confronter à des données empiriques de la qualité de l’air.



Doctorant.e: Saidi Lamiae