Projet de recherche doctoral numero :7125

Description

Date depot: 13 avril 2020
Titre: Analyse de la sécurité de primitives symétriques dédiées à divers usages émergents
Directrice de thèse: Anne CANTEAUT (Inria-Paris (ED-130))
Domaine scientifique: Sciences et technologies de l'information et de la communication
Thématique CNRS : Non defini

Resumé: L'objectif de cette thèse est d'analyser la sécurité de primitives cryptographiques symétriques adaptées à une utilisation au sein de divers systèmes de preuves d'intégrité mis en oeuvre dans la blockchain. Ces propositions récentes ont la particularité d'être définies sur des corps finis de grande taille, notamment des corps premiers, et d'employer comme fonction non-linéaire une fonction monôme sur ce corps. Le travail de thèse consistera donc à étudier en profondeur comment ces deux particularités, inhabituelles pour les primitives symétriques, affectent la sécurité de ces propositions. Une des pistes envisagées est d'analyser comment la structure algébrique de la transformation pourrait être exploitée dans une attaque, soit en améliorant les attaques classiques comme les attaques différentielles d'ordre supérieur ou les attaques utilisant la division property, soit en inventant de nouvelles techniques de cryptanalyse fondées sur la représentation de la primitive sur un corps de grande taille. Par ailleurs, l'emploi de transformations définies sur un corps premier, particulièrement prometteur en termes de performances dans ces applications, est entièrement nouveau en cryptographie symétrique et les outils de cryptanalyse restent à construire. Dans ce contexte, l'idée de tirer partie de l'existence de sous-groupes multiplicatifs sera à creuser pour mettre au point de nouvelles attaques.





Doctorant.e: Bouvier Clémence