Projet de recherche doctoral numero :8126

Description

Date depot: 6 avril 2021
Titre: Des scénarios multi-rôles pour des serious games multi-joueurs
Directeur de thèse: Thibault CARRON (LIP6)
Encadrant : Mathieu MURATET (LIP6)
Domaine scientifique: Sciences et technologies de l'information et de la communication
Thématique CNRS : Non defini

Resumé: Le sujet de thèse proposé s’insère dans les études menées actuellement sur l’apprentissage en s’appuyant sur les jeux sérieux. L’objectif dans ce domaine est d’accompagner les enseignants dans l’adaptation aux innovations pédagogiques pour répondre à leurs objectifs d’enseignement. De fait, l’apprentissage et la formation sont en évolution constante, avec une brusque accélération en raison de la crise sanitaire de la COVID-19. Les approches les plus récentes offrent des jeux sérieux multi-joueurs, « collaboratifs », tels les jeux d’évasions pédagogiques. Cependant, les scénarios de ces jeux ne présentent qu’un unique rôle à l’utilisateur ne lui offrant que peu de façons de « vivre » l’expérience de jeu, et ne lui présentant qu’un seul point du vue sur le scénario. Les approches que l’on trouve dans la recherche et parfois l’industrie consistent à adapter à la marge le scénario pour qu’il s’adapte à l’utilisateur apprenant (e.g. proposer un exercice de la bonne difficulté). Les progrès dans les jeux vidéo font que les étudiants ou les salariés, les personnes qui suivent des formations attendent de plus en plus de ces jeux sérieux. La conséquence est le désengagement de ces derniers si lesdits jeux sérieux ne proposent pas de challenges en terme de motivation, d’immersion à la hauteur de ce qui existe dans d’autres domaines similaires. Naturellement, les contraintes inhérentes à l’apprentissage font que des difficultés supplémentaires apparaissent lorsque l’on veut transposer les approches multi-joueurs, massivement online, collaboratives au domaine des jeux sérieux. Dans ce contexte, l’équipe MOCAH du LIP6 poursuit des recherches, en étroite collaboration avec les entreprises du domaine (KTM-Advance par exemple) et les partenaires académiques (tel le CERI SN - IMT LILLE Douai), pour continuer à modéliser, fournir des outils permettant de développer des jeux sérieux toujours plus poussés. L’objectif de cette thèse est d’étudier les possibilités de créer des scénarios véritablement multi-rôles pour des serious games multi-joueurs. Cet aspect multi-rôle peut impacter le contenu. En effet, « les objectifs (pédagogiques) ne sont pas les mêmes entre deux rôles » mais on peut aussi imaginer que cet impact concerne le style de jeu, la façon de jouer (e.g. à la manière des jeux de rôles avec un choix de personnages ou de types de personnage bien particuliers), la mise à disposition de rôles de soutien à l’apprentissage ou encore l’intégration des difficultés particulières pour s’adapter à des contextes spécifiques (handicap, renforcement des échanges, etc.). Ce travail de thèse se situe dans le cadre des activités d’innovation pédagogique et pourra être expérimenté dans les formations où interviennent les enseignants/formateurs. Dans un premier temps, il s’agira d’étudier les moyens de modélisation des scénarios pédagogiques (formels, graphiques, innovants, immersifs, motivants, collaboratifs, grande échelle, long-life learning), ainsi que les langages/formalismes associés, afin de proposer un dispositif méthodologique permettant de mettre en œuvre et de faire interagir rapidement plusieurs rôles au sein du même scénario. Parmi les pistes de recherche envisagées, on peut par exemple citer l’exploitation des environnements de jeux sérieux développés les années précédentes au sein de l’équipe ou celles travaillant dans le domaines (Genome, Learning Adventure, Legadee, JEM Inventor, Learning' scape, etc.). Il est également important de regarder du côté des jeux de plateaux qui utilisent ce type de ressorts pour connaître un engouement et une communauté active et dans lesquels la collaboration multi-rôles est fréquente (Loups-Garous de Thiercelieux, Alcatraz, l’île interdite, Root, Sonar, Pandémie, etc.). Globalement, il s’agit donc de proposer et développer un dispositif permettant à la fois de créer, tester et valider rapidement des scénarios multi-joueurs multi-rôles et de proposer le cas échéant de courtes sessions de formation avec expérimentation. L’approche devra être généralisée et inclure des expérimentations à plusieurs échelles et sur des terrains variés (publics et/ou domaines différents). La question qui sous-tend ce projet de thèse est : comment concevoir des scénarios de formation qui permettent de mettre en œuvre plusieurs rôles différents simultanément ? On distinguera dans la thèse une phase orientée principalement sur l’aspect conception de ce type de scénario et une autre relevant plus d’un moteur d’opérationnalisation de celui-ci.